Sensations fortes assurées...

Après avoir pris rendez-vous avec le moniteur, me voilà prêt pour une descente de la Garonne.

J’ai rendez-vous sur le site de la base, petit brief avant de s’arnacher de combinaisons étanches, casques et gilet de sauvetage. Je me retrouve dans un groupe de 5 personnes venues elles aussi chercher de nouvelles sensations !

Paul, le moniteur nous demande de l’aider à porter le bateau jusqu’à la rivière. Avant la mise à l’eau, il nous explique comment naviguer dans les rapides et surtout ne pas tomber !

Ça y est c’est parti ! D’abord tout en douceur, rivière calme, il faut pagayer, tous ensemble et en cadence mais heureusement Paul est là pour redresser la barre.

Quelques coups de pagaies et nous voilà dans les premiers rapides, ça secoue, on rigole, tous éclaboussés et ravis de se sentir en osmose avec la rivière tumultueuse.

Nous voilà, proche d’une chute d’eau, Paul nous préconise de nous tenir aux cordages… la tension monte en entendant les vrombissements sourds de l’eau. Au loin, les remous envoient des gerbes d’eau en l’air. Nous nous rapprochons de plus en plus, nous arrivons vraiment vite dans le rapide. C’est une douche collective qui nous attend, nous sommes trempés mais heureux de l’avoir fait, et l’adrénaline redescend tout doucement. Enfin un peu de calme pour se reposer et le sentiment du devoir accompli m’accompagne. Mais très vite de nouveaux rapides et hop le coeur se remet à battre fort !

C’est génial, on adore !

Nous arrivons sur la base de Fronsac, endroit où l’on va débarquer puis repartir en minibus pour récupérer nos affaires.

On en profite pour discuter et échanger nos sensations après un bol de fraicheur !

Chacun est content d’avoir essayé un sport à sensation et se dit pourquoi ne pas tenter le parapente maintenant !

 

Continuer le voyage