Eglise de Montgeard

Les clochers-murs du Lauragais

Avec la forme innovante de ses clochers-murs ancestraux, l’Occitanie et le Lauragais revendiquent leur propre style architectural, à l’encontre des idées venues d’ailleurs. Ce patrimoine campanaire permet en outre de faire résonner les cloches à la volée tournante très sonore. À voir à Aignes (église Saint-Baudile), Saint-Orens-de-Gameville (église Saint-Antoine), Baziège (église Sainte-Colombe), Montesquieu-Lauragais (église de Maraval), Espanès (église Saint-Martin), Belpech (église Saint-Michel), Saint-Félix-Lauragais (église collégiale), Villefranche-de-Lauragais (église Notre-Dame)…

Le Pays de Cocagne

Triangle géographique situé entre Albi-Carcassonne-Toulouse, le Pays de Cocagne doit son nom à la cocagne qui n’était autre que la boule de feuilles de pastel — Isatis Tinctoria — écrasées et compactées à la main. La cocagne était ensuite vendue aux fabricants de teinture, ce qui assura la richesse de la région à partir du XIIIème siècle et jusqu’au XVIème siècle. La terre du Lauragais était propice à une qualité de pigment exceptionnelle. Si on cultive aujourd’hui le blé, le maïs et le tournesol, ce n’est plus le cas pour le pastel, ou « herbe du Lauragais », qui a été supplantée par l’indigo venu des Indes à partir du XVIIème siècle.

 

Saint-Félix-Lauragais

Construit sur un promontoire, la place forte de Saint-Félix-Lauragais connaît une histoire mouvementée tout au long du Moyen-Âge. Elle domine les plaines du Pays de Cocagne et se trouve à la croisée des vents d’Autan et de Cers. Une table d’orientation sur la Tour de Montfort, au sommet des anciens remparts, permet de prendre la mesure de cette situation. Le premier village se trouvait vraisemblablement sur le site de la « Butte des Trois Moulins » au nord-est du village actuel, où se trouvent deux moulins en parfait état de conservation. On peut également voir des maisons de pierre à colombages sur la place centrale surmontée d’une halle de bois séculaire et la Collégiale du XIVe siècle abrite les orgues de Rabiny datées de 1782 et classées aux Monuments Historiques.

Continuer le voyage