Aujourd’hui c’est la route des vins de Fronton qui est au programme de la journée.

Oui en Haute-Garonne à moins de cinquante kilomètre de Toulouse, on a aussi une route des vins et des dizaines de vignobles à découvrir et un cépage unique en France: la Négrette.

 

Nous voilà partis entre amis dont “Thierry alias Sam” notre chauffeur (c’est lui qui conduit et nous qui allons goûter ces Frontons). Moins d’une heure de trajet et ce sera le premier arrêt à la Maison des vins de Fronton.

De quoi parle-t-on à l’arrière de la voiture, d’Inès et de sa robe cassis, sa bouche, une grande longueur (ses jambes??) j’ai un peu de mal à saisir. C’est peut-être la dernière conquête de notre Don Juan… Pas du tout Inès c’est ce fameux rosé sacré médaille d’or pour la deuxième fois au mondial du rosé à Cannes. Petit pied de nez aux rosés du Sud-est de la France, en Haute-Garonne dans le vignoble du Frontonnais on a toute une gamme de rosés fruités avec des arômes de fruits rouges.

Arrivée à Fronton à la Maison des vins. Devant nous une magnifique bâtisse “le château de Capdeville” au coeur d’un parc arboré et à l’entrée c’est Benjamin qui nous accueille et nous ouvre les portes de son espace vente-dégustation qui est le reflet de tous les vins du Fronton.

Grâce à Benjamin notre route des vins a déjà bien commencé. On commence à comprendre pourquoi le vignoble de Fronton se distingue. Alors que le goût s’uniformise, dans le Sud-ouest non loin de Toulouse, les vignerons du Frontonnais ont choisi de mettre à l’honneur un cépage unique: la négrette.

Notre route ne fait que commencer. Après la Maison des vins nous avons le choix: château Cransac, château Plaisance, domaine Le Roc ou Vinovalie-Comte de Negret. Nous allons suivre les 2400 hectares de vignes qui dessinent la forme d’un ballon de rugby...Enfin peut-être pas tout dans une même journée !

On reviendra découvrir ces vins uniques et pourquoi aller voir les vendanges en septembre !

Chouette expérience.