Je suis plutôt

Déplacez les curseurs pour trouver les idées de découverte qui correspondent à vos envies

Pédestre

Culturel, Historique, Naturel, Sportif

LES CHEMINS DE LA LIBERTE: OPUS N°3: DES GRANGES D'ASTAU AU REFUGE DU PORTILLON

Les chemins de la liberté sont des itinéraires qui furent empruntés par environ 90.000 personnes pendant la 2de Guerre mondiale : résistants, pilotes alliés, Juifs ou réfractaires au STO.... En tentant de rejoindre l’Espagne, tous espéraient ainsi échapper au nazisme qui les menaçaient dans leur propre existence.
Haute-Garonne Tourisme et l'association "Chemins de la liberté par le Comminges et le Val d'Aran" vous proposent de découvrir ces itinéraires historiques tout en randonnant.

25km

Niveau: Très difficile

Durée (Pédestre) : 06H30

Commune de départ: OO

Commune d'arrivée: OO

Dénivelé: 1830 m

Altitude: 1128 m

À propos

Troisième partie de cette randonnée débutée au Port de Balès (voir les Chemins de la Liberté: Opus n°1 et 2), des Granges d'Astau au Lac du Portillon. Attention, vous entrez à partir du lac d'Espingo dans le domaine de la haute montagne et nous vous déconseillons de ne pas réaliser seul cette randonnée si vous n'êtes pas expérimenté. Certaines parties du chemin peuvent être enneigées même tard dans la saison et l'encadrement par un professionnel de la montagne est indispensable. Pour les contacter: https://www.hautegaronnetourisme.com/bouger-et-sortir/les-sports-nature/randonnee-pedestre/

En empruntant cet itinéraire par le col de Balès, vous marchez sur les traces d’André Bon. Cet évadé fut acheminé jusqu’à la gare de Saléchan via Toulouse grâce au réseau de résistance Françoise, « helper » de la première heure qui participa à l’évasion d’au moins 700 personnes.
A l’instar d’André Bon qui accomplit sa traversée jusqu’à Bénasque en Espagne, ils furent des milliers à braver les dangers de la montagne en espérant retrouver la liberté par-delà la cime des Pyrénées.
Aventure humaine dangereuse et exigeante, cette traversée éprouvante coûta la vie à plus de 2200 personnes, victimes de la montagne ou des troupes nazies.
Vous qui cheminez sur les pas de ces combattants de l’ombre, évadés, passeurs, réseaux de helpers, anonymes ayant contribué aux sauvetages et dont beaucoup ne revinrent pas… Ne les oubliez pas!

Pour en savoir plus sur l'histoire de ces fugitifs et de leurs passeurs: association "Chemins de la liberté par le Comminges et le Val d'Aran".

Dénivelé

1830m

Altitude

1128m

Route (nationale/départ.)

D76

Point de départ :

31110 OO

Services au point de départ

  • Parking voitures