Bonnefont : trésor caché au pied des Pyrénées

Une escapade familiale alliant patrimoine et nature.

abbaye-bonnefont-en pleine nature

Changer d’Air

Voilà un petit moment que j’entendais parler de l’Abbaye de Bonnefont, sans avoir pris la peine d’y aller.
C’est désormais chose faite, et je peux vous dire que j’y retournerai !
C’était en juillet, ma compagne et moi avions envie de quitter la canicule toulousaine pour nous mettre au frais quelques heures.
L’occasion était la bonne, allons découvrir ce fameux Bonnefont !

Les Pyrénées en toile de fond

Convivialité à St-martory  

Avec les Pyrénées en toile de fond, l’A64 nous porte paisiblement jusqu’à la sortie (gratuite) n°20.
De là, nous rejoignons le charmant village de Saint-Martory, pause repas chez l’incontournable Kiki!
Ce bistrot offre une carte familiale et abordable au cœur de la vie du village. Après ce moment fort convivial, direction le joli pont à 3 arches et la porte monumentale pour admirer Garonne à l’état sauvage !

Arche de l'Abbaye de Bonnefont

En route vers l’abbaye

Paysages bucoliques et site caché !

Nous reprenons la voiture pour parcourir les quelques kilomètres de paysages bucoliques qui nous séparent de l’abbaye. Le site est vraiment bien caché et c’est à la dernière minute, au détour du chemin, que nous découvrons les imposants vestiges.
Sitôt garés, nous sommes saisis par le silence et le charme de la nature qui nous entoure.

Bar à jus-Abbaye de Bonnefont
Jardin de l'Abbaye de Bonnefont
Abbaye de Bonnefont© Manuel Huynh
Abbaye de Bonnefont colones et chapitres

Un lieu apaisant

Une nature accueillante 

Face à la Porterie, on est saisi par son allure austère et imposante. Sa pierre ocre porte le nom aux mille promesses de « calcaire Nankin » !
La vue sur les Pyrénées est remarquable, la campagne environnante rassurante, le chant des oiseaux omniprésent.
On retrouve instantanément la sensation du « désert » recherché par les moines. Tout y est propice à l’introspection.
Ici pas la peine de vous encombrer d’un téléphone, le monde extérieur deviendra muet sitôt l’enceinte franchie !
Le cheminement jusqu’au bâtiment des convers, rare survivant du démantèlement de l’abbaye au cours du XIXème siècle, nous livre peu à peu des surprises.
Le jardin médiéval avec sa clôture d’osier tressé, les vitraux de l’artiste Julie Bonnafous tout en sobriété, et enfin le Bar à Jus avec sa carte de produits locaux : bières de pays, jus de fruits bio, infusion du jardin, sirops de plantes, sans oublier les incroyables glaces artisanales de Kimglace.

Prendre le temps

Visite haute en couleurs

Laissez-vous embarquer dans l’incroyable histoire de cette abbaye fondée en 1136 avec une guide-conférencière, percez les secrets d’un jardin de monastère au gré d’une visite haute en couleurs et en parfums, régalez-vous les yeux et l’esprit d’une belle exposition, ou simplement siestez au bord du Rioulet… 

Attention le temps ne s’écoule malheureusement pas plus lentement à l’abbaye qu’ailleurs, et il se pourrait que l’après-midi file sans que vous ne vous en rendiez compte…

C’est où ?

 

RÉSERVEZ  VOTRE HÉBERGEMENT

 
Abbaye bonnefont PRIOUPARY

ABBAYE DE BONNEFONT

Partagez vos expériences

Vous avez envie de partager votre journée ou vos vacances passés en Haute-Garonne, n'hésitez pas à nous en faire profiter...